19-04-07

saludos calientes

A tout ceux quoincés derrière leurs bureaux (ou fourneaux), groses bises chaudes et humides de...

 

A suivre: mes découvertes en vins Argentins, je vous assure, c'est encore un crans bien au dessus de ce que l'on trouve chez nous.

23:20 Gepost door Patrick in Général | Permalink | Commentaren (2) |  Facebook |

16-04-07

Enoteca

Winebar, Enotèque, wijnbistro, le bar à vin devient de  plus en plus à la mode. On en voit pousser un peu partout, comme des champignons. Des bars, restos, bistros qui s’autodéclarent ‘Bar à vin’.

Mais c’est quoi un bar à vin ?

Je remarque quand je part en expédition à la recherche dans endroit sympa pour boire un bon  verre de vin que le terme bar à vin (et le vin lui même) est devenu tellement populaire qu’il est parfois utilisé à tort et à travert. Le fait d’avoir une carte à vin et de servir 3 vins au verre ne suffit pas pour  mettre ‘winebar’ sur la vitrine.

Alors la question se pose : « c’est quoi un vrai bar à vin ? » En cherchant sur internet qu’il n’existe pas de vrai définition légale, ni même aproximative. (sauf un site Englais ou on explique qu’un winebar est un bar dans lequel on ne sert que du vin...) Un peu légèr comme explication. On dit aussi : ‘lieu public où l'on peut consommer les vins au verre.’ C’est déjà un peu mieux.

 

 

Alors j’ai décidé de me lancer dans la création d’une définition, selon mon humble avis de ‘sac à vin professionel’ de ce qu’un winebar doit respresenter :

 

Pour faire une définition, il faut d’abord se poser la question : ‘pourquoi quelqu’un décide-t-il de aller à un bar à vin ? Je vois plusieurs raisons :

-Le vin, biensûr, pour (re)découvrir de vins. Mais peut-être aussi pour apprendre a apprecier le vin ? Pour s’entrainer le palais.

-Pour se détendre, c’est tout d’abord un loisir.

-Pour manger ? selon moi, oui, mais jamais un repas complet, plutot pour grignoter 

 

 

La visite d’un bar à vin doit être un ensemble qui répond à toutes les raisons énumérées ci-dessus. Le vin y doit jouer le premier rôle, mais sans bon second rôles pour le soutenir, on ne peut pas faire de film réussi. Un cadre agréable, une explication passioné du patron sur le vins, des tapas simples mais riches en goût, font parti intégrale du concept.

 

Pour découvrir des vins il faut donc que le patron propose assez vins au verre. Et par assez, je veut dire assez. Ce ne sont les endroits qui propose 4 vins qui entrent en consideration. Pour moi, il en faut au moins 10.

Le personnel doit être formé au vin et au service de celui-ci. Le personnel doit avoir un minimum de connaissence pour conseiller le consommateur qui justement va là pour découvrir et donc se laisser guider. En plus, des verres approprier sont pour moi primordials ! N’importe quel vin s’apprecie mieux dans un Riedel que dans un ballon de café. Et je ne vous parle même pas de la température du vin...

Un choix de tapas, de zakouskis qui pourquoi pas sont conseillés en fonctions des vins choisis. Le cadre ne doit pas forcement être vieux jeux ou ‘trendy’, il doit juste permettre de se sentir à l’aise, pour la dégustation.

 

 

Tout ceci est biensûr mon propre point de vue. Si vous en avez un autre je serai ravi d’un discuter.

 

 

10:20 Gepost door Patrick in Général | Permalink | Commentaren (3) |  Facebook |